Quand tout commence… Janvier 2016…

Si les attentats de novembre 2015 ont traumatisés beaucoup de monde , ils ont en plus pour moi signé le début de ma descente vers « l’anorexie ». Quand tout ça c’est passée, cela faisait quelques moi que j’était avec mon copain, cela n’allait pas trop mal, et puis cet événement a réveillé en moi 2 de mes vieux démons.

Pour commencer à cette époque, ma peur de la mort. Oui je sais, vous allez me dire que tout le monde à peur de mourir, mais est ce que cela vous a empêché de sortir, d’aller faire vos courses, d’aller au parc jouet avec vos enfant, d’aller au resto, dans des bars, des boîtes, faire les magasins…bref, tous ces lieux publics ou beaucoup de personnes aiment se rendre et moi la première???? Et bien moi OUI ! Ça m’a empêché de faire tout ça pendant un temps. J’en était même arrivé au point ou j’avais peur d’aller chez mon copain, qui à l’époque habité dans un village, en face d’un cimetière et d’une forêt, avec un appart entre un hangar d’un agriculteur et une maison en ruine avec certes des voisins mais pas non plus très prêt, du moins à mon goût en cette période. Par chance, début janvier, le seul point positif est qu’il avait réussi à la vendre… quel soulagement pour moi. On commencé à se disputer de plus en plus, car j’étais au chômage, et il ne comprenait pas pourquoi je ne voulais pas venir plus souvent. Tout simplement car j’étais complètement en panique chez lui, mais allez faire comprendre ça sans passer pour une folle !!!!  J’en était arrivé à un point, ou ma seule façon d’être rassurée, c’était de dormir sur le canapé, devant la TV, et avec une lumière,et encore même là… C’était compliqué, mais bon, je prenais sur moi comme je pouvais et tout ça face à l’incompréhension et les disputes fréquentes. SUPER la vie de couple au bout de 9 mois!!! Je vous vends du rêve là 🙂 Mais quand on est dans un état de panique comme celui-ci, et bien vous regrettez d’avoir regardé tous ces films d’horreurs ou policiers, car toutes les scènes vous reviennent sauf l’actrice principale c’était moi et ma fille. Je crois que j’ai dû tout imaginer là bas, sauf du positif. Il m’était pour moi à l’époque complètement impossible d’expliquer pourquoi j’étais comme ça. Comment j’avais pu en arriver là. Même si j’avais toujours étais de nature anxieuse, ou sensible à certaines choses, là ça en devenait complètement fous, je ne contrôlais plus du tout mon mental. Il dirigeait tout et cela m’était compliquer de prendre sur comme je l’entendais si souvent. Les mots avaient du mal à sortir, donc par pudeur mais aussi par peur je ne disais rien et je n’expliquais rien. J’ai commencée peu à peu à me renfermer…et à m’éteindre tout doucement.

Suite à la vente de sa maison, on décida quand même avec tout ça d’emménager ensemble, en se disant que du coup cela serait la fin de nos problèmes… malheureusement ce n’était que le début. A l’époque je vivais avec ma sœur, et ma mère nous avait rejoint suite à certains événements. Donc j’avoue que ce n’était pas simple non plus de mon côté 🙂 Comme j’aime bien dire souvent : « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer !!! » 🙂

Je dois avouer que pour le mois de mes 30 ans, je l’aurais imaginé différent. Sous le contrôle d’une phobie qui commençait petit à petit à me couper du monde, avec une relation de couple à peine commencé qui se compliquait déjà, au chômage et vivant encore avec sa mère et sa sœur (bien que cela était cool et bien drôle :-)) !!!

Le seul point positif était que j’étais maman d’une adorable petite fille d’amour de 17 mois, et que dans tout ce chaos, je décidais de me lancer à mon compte…histoire de continuer dans la simplicité 🙂 Mais j’aime les défis, et celui là fut celui qui m’aidera avec ma fille à garder une « certaine stabilité » si on peut dire dans les 2 prochaines années à venir, et qui m’aidera à combattre tout ça pour devenir celle que je suis aujourd’hui.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s